En quoi consiste la thermonébulisation ?

La thermonébulisation est un phénomène généré par une énergie thermopneumatique. À l’aide de cet outil, des gouttelettes de taille microscopique sont projetées sur une surface. Procédé de désinfection à part entière, la thermonébulisation est couramment utilisée dans le nettoyage des machines industrielles. En vaporisant le liquide sur les appareils, un brouillard se forme à cause de la condensation des minuscules particules et ce par la présence de la température ambiante extérieure. Cette méthode s’applique également dans d’autres domaines comme les fongicides.

Désinfection par thermonébulisation

L’application la plus courante de la thermonébulisation est la désinfection de matériels industriels. Le brouillard produit par la condensation de l’air s’avère être très efficace. Les microgouttelettes voyagent dans l’air et arrivent à se frayer un chemin dans les moindres recoins des installations. Ainsi, ils peuvent parcourir de longues distances tout en préservant leur efficacité.

En utilisant cette méthode, la consommation en produits est considérablement diminuée. Elle permet notamment d’opérer sur une plus grandes surfaces en plus de minimiser le travail opérationnel. Quant à l’impact environnemental, la méthode par thermonébulisation est considérée comme étant la moins polluante. Les rejets de déchets sont limités avec des coûts d’utilisation plus efficients.

L’encadrement de la thermonébulisation

Aujourd’hui, l’application de cette méthode dans différents domaines professionnelle est strictement encadrée par des organismes d’État. Ces derniers exigent que les utilisateurs respectent l’usage prévu. Conformément aux stipulations, les thermonébulisateurs peuvent servir de désinfectants, de fongicides, d’articles phytosanitaires, de pesticides, etc.

Dans les serres denses, l’utilisation d’appareil à thermonébulisation s’applique aux poudres mouillables et aux liquides classiques. Cette méthode présente un fort risque d’incendie. De ce fait, l’utilisation de liquides inflammables est fortement déconseillée. Ainsi, un dispositif d’arrêt est indispensable dans le cas où l’on utilise des produits dégageant de l’oxygène comme le peroxyde. 

Les recommandations en matière de thermonébulisation

Avant la manipulation de l’engin, il faut toujours prendre certaines précautions. Les accidents sont monnaies courantes avec l’utilisation de thermonébulisateurs. Il résulte souvent de l’incompétence ou de l’ignorance des consignes de sécurité par les utilisateurs. Il est impératif de vérifier préalablement le bon fonctionnement de l’appareil avant chaque utilisation. Les conduits doivent être étanches et parfaitement fixés pour éviter tout accident.

Le port d’équipement de protection est primordial. Il s’agit notamment de matériels de sécurité classiques: masque respiratoire, protège-oreille, gants, combinaison, etc. Il arrive que les professionnels oublient qu’il ne faut jamais laisser le thermonébulisateur dans le brouillard à l’intérieur d’une pièce scellée. Si le moteur s’arrête inopinément, coupez directement le robinet d’essence et attendez qu’il se refroidisse avant de continuer la manipulation.

Pourquoi désinfecter ses locaux professionnels ?
Quels sont les procédés de désinfection d’un local professionnel ?